La Tambourine

Grande-Pièce

Vigne-Rouge

Aménagement extérieur du quartier

Etant donné que la révision du PLQ est en phase finale d'adoption par le Conseil d’État, les services d'urbanisme du canton et de la commune ont initié en avril 2017 une concertation pour définir les grandes lignes du projet d'aménagement de l'extérieur du quartier. Notre association et d'autres représentants (APET, MQC, Uni, HEG, propriétaires d'immeubles, etc.) ont été invités à y participer. En tout, une trentaine de personnes. Les trois ateliers prévus ont eu lieu entre avril et juin 2017. Depuis les archtectes-paysagistes du bureau Jean-Yves Le Baron ont élaboré une charte d'aménagement qui aurait dû être présentée lors d'une séance publique en septembre 2017. Vu que le PLQ n'est toujours pas validé le processus est supendu. Une fois les oppositions contre le PLQ levées, le projet devra être adopté par la Commune et un financement conséquent voté par le Conseil municipal pour sa réalisation.

Les pièces maîtresses de cet aménagement seront la réalisation d'une place centrale, accueillant habitants et étudiants, et la concrétisation d'un parc public en bas du quartier. L'enjeu est de taille, car il faudra réorganiser la circulation motorisée, revoir le stationnement des voitures, le cheminement des piétons et cycles, compléter l'arborisation, inventer un mobilier urbain adéquat, construire un bâtiment avec des locaux communautaires, etc.

Ce bâtiment, nommé G sur les plan, est encore à construire au sud de la place centrale. Il nécessite toute notre attention.

Le PLQ en discussion réserve 2100m2 aux activités commerciales, administratives et ou aux services de proximité dans le bâtiment G. Il occupera 1400m2 au sol au niveau de la place et 700m2 au rez supérieur et il est situé contre la route. C'est un bâtiment d'environ 40m sur 36m - à peine plus petit que le bâtiment qui héberge la Migros Vibert à Carouge – sans que le besoin d’une telle surface commerciale ne se soit exprimé de la part des habitants du quartier. L’arrêt du bétonnage du quartier a été au centre de toutes nos discussions avec l’Etat. Nous nous opposons donc fermement à la construction d’un bâtiment d'une telle grandeur.

Selon nos souhaits ce bâtiment devra être destiné à un petit commerce spécialisé (magasin bio,..), un café associatif, des locaux communautaires. Le quartier n'a pas besoin d'espaces plus grands, car il est prévu qu'une grande enseigne s'installe dans l'ensemble à construire sur le terrain dite de l'Université.

(Dernière modification: 3décembre2017/am)