La Tambourine

Grande-Pièce

Vigne-Rouge

Association des habitants AQT

Deux dossiers sont actuellement au centre de nos préoccupations

1/ L'aménagement extérieur du quartier de la Tambourine.

Etant donné que la révision du PLQ est en phase finale d'adoption par le Conseil d’État (*), les services d'urbanisme du canton et de la commune ont initié en avril 2017 une concertation pour définir les grandes lignes du projet. Notre association et d'autres représentants (APET, MQC, Uni, HEG, propriétaires d'immeubles, etc.) ont été invités à y participer. En tout une trentaine de personnes. Deux des trois ateliers prévus ont déjà eu lieu. Le troisième se tiendra le 13 juin. Puis, les archtectes-paysagistes du bureau Jean-Yves Le Baron vont élaborer une charte d'aménagement qui va être présentée lors d'une séance publique en septembre 2017. Le projet doit être adopté par la Commune et un financement conséquent et important voté pour sa réalisation.

Les pièces maîtresses de cet aménagement seront la réalisation d'une place centrale, accueillant habitants et étudiants, et la concrétisation d'un parc public en bas du quartier. L'enjeu est de taille, car il faudra réorganiser la circulation motorisée, revoir le stationnement des voitures, le cheminement des piétons et cycles, compléter l'arborisation, inventer un mobilier urbain adéquat, construire un bâtiment avec des locaux communautaires, etc.

Ce bâtiment, nommé G sur les plan, est encore à construire au sud de la place centrale. Il nécessite toute notre attention.

Le PLQ en discussion réserve 2100m2 aux activités commerciales, administratives et ou aux services de proximité dans le bâtiment G. Il occupera 1400m2 au sol au niveau de la place et 700 au rez supérieur et il est situé contre la route. C'est un bâtiment d'environ 40m sur 36m - à peine plus petit que le bâtiment qui héberge la Migros Vibert à Carouge – sans que le besoin d’une telle surface commerciale ne se soit exprimé de la part des habitants du quartier. L’arrêt du bétonnage du quartier a été au centre de toutes nos discussions avec l’Etat. Nous nous opposons donc fermement à la construction d’un bâtiment d'une telle grandeur.

Selon nos souhaits ce bâtiment devra être destiné à un petit commerce spécialisé (magasin bio,..), un café associatif, des locaux communautaires. Le quartier n'a pas besoin d'espaces plus grands, car il est prévu qu'une grande enseigne s'installe dans l'ensemble à construire sur le terrain dite de l'Université.

(*) Le PLQ a été préavisé en octobre 2016 à l'unanimité par le Conseil municipal de la ville de Carouge. Au retour à l'Etat, des adaptations s'avéraient nécessaires liées à un changment de lois. Depuis nous attendons que le Conseil d'Etat (CE) annonce l'ouverture de la procédure d'opposition de 30 jours. Sans oppositions, le CE peux adopter le PLQ.

 

2/ L'urbanisation du terrain dit de l'Université

Le terrain en question au sud des deux immeubles de la Grande-Pièce (entre l'école primaire et l'ancien orphélinat) appartient à l'Université et à la Fondation immobilière de la ville de Carouge. Il y a une année les copropriétaires ont présenté lors d'une séance publique le projet gagnant du concours de juin 2015. Il est prévu de construire un ensemble cohérent de cinq immeubles avec 440 logement (LUP, loyer libre et PPE) 100 logements pour étudiants (370 lits). Il y aura une cafétéria et une surface commerciale destinée aux habitants du quartier. La commune construira pour sa part une petite structure multisport tout près de l'école primaire. Les associations d'habitants des alentours, dont la nôtre, ont participé l'année passée à trois séances pour faire évoluer le projet. En avril de cette année une synthèse a été présentée aux participants des ateliers.

Les changements les plus importants : le parking souterrain, accès par le chemin de Pinchat, est concentré à l'est pour garantir que l'espace non-construit soit en plaine-terre; l'entrée de l'immeuble pour les étudiants est tournée vers l'intérieur de l'ensemble pour préserver au mieux les immeubles roses (Tambourine 25-33) du bruit; la végétation existante autour de la parcelle sera complétée avec de très grands arbres; la surface commerciale restera modeste, taille d'une superette, pour éviter au maximum de la circulation motorisée suplémentaire de marchandise et de consommateurs. Une place plublique sera crée entre le bâtiment multisport, l'immeuble des étudiants et les autres immeubles.

Le grand inconveniant pour la Tambourine : la disparition à terme, non seulement des jardins potagers (ça on savait), mais aussi de l'agora avec sa grande aire de pique-nique! Les autorités sont interpelées!

Les documents concernés se trouvent dans les rubriques :

(Dernière révision 31.05.2017/am)

Consultez nos actualités

6 juin - Assemblée générale annuelle AQT

Association des habitants AQT

  Habitants et habitantes des Quartiers de La-Tambourine, de Grande-Pièce et de Vigne-Rouge vous êtes invités à L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE...

3e atelier de concertation de l'aménagement extérieur de la Tambourine

Association des habitants AQT

Troisième et dernier atelier. Suite à cette concertation les archtectes-paysagistes du bureau Jean-Yves Le Baron vont élaborer une charte d'aménagemen...

2e atelier de concertation aménagement extérieur du quartier de la Tambourine

Association des habitants AQT

De 18h30 à 20h30 à l'école primaire de la Tambourine les représentants des habitants, écoles et propriétaires se retrouvent une nouvelle fois pour exp...

Urbanisation terrain UNI-séance de synthèse

Association des habitants AQT

Suite aux trois ateliers de concertation autour de la nouvelle urbanisation du terrain dite de l'Université en 2016, les copropriétaires, Université e...

Echanges d'info entres les associations d'habitants de Carouge

Association des habitants AQT

Plusieurs associations d'habitants oeuvrent à Carouge. Sur l'initiative de Catherine Choux-Muller une rencontre est proposée à la salle du Rondeau à 1...